Ryanair choisit Astonfly

 Ryanair choisit Astonfly

Ryanair fait appel à Astonfly.

La nouvelle mérite d’être soulignée : la compagnie low cost Ryanair, 1ere compagnie aérienne européenne et 4e compagnie mondiale (en volume de flotte), a choisi l’école de pilotage Astonfly comme partenaire exclusif en France pour la sélection et la formation de ses futurs pilotes au travers du «Ryanair Mentored Programme».

L’école française formera ainsi 500 pilotes entre 2022 et 2026 pour la low cost. Ce contrat montre deux choses. La première est que Ryanair déploie, comme annoncé, un ambitieux plan de recrutement en Europe : 1000 pilotes par an durant 4 ans, montrant que le transport aérien est clairement orienté vers la reprise et certainement plus tôt que les prévisions post-COVID l’avaient envisagé.

L’autre aspect important de cette annonce est bien sûr la reconnaissance de l’école Astonfly pour la qualité de ses formations, de son encadrement et de ses installations. Le volume de 500 pilotes ouvre de solides perspectives pour tous ceux qui veulent investir dans une formation de pilote avec une bonne visibilité sur l’embauche.

L'annonce officielle s'est faite le jeudi 7 avril 2022 à l'Aero-Club de France. ©Hvrprod

Les élèves intègrent donc le programme cadet «Ryanair Mentored», cela signifie qu’ils auront un accès à la culture et aux SOP (procédures) de Ryanair et bénéficieront ainsi d’un parcours de recrutement accéléré jusqu’à leur premier poste de copilote, sachant bien sûr que le compagnie irlandaise est connue pour la rigueur de ses formations en ligne et de ses procédures. Ce n’est pas étonnant si bon nombre de compagnies anglo-saxonnes recrutent facilement des pilotes Ryanair. En pratique, 98 % de ces étudiants devraient accéder à un poste de copilote sur Boeing 737 à l’issue de ces deux années de formation chez Astonfly.

Avant d’être choisie, l’école est passée sur le grill des auditeurs durant une année et on peut imaginer que les procédures ont dû être calibrées pour satisfaire les Irlandais avant la signature du contrat.

Le groupe Ryanair possède actuellement une flotte de 500 avions et cible 225 millions de passagers pour l’année 2026. «Nous allons ainsi créer des milliers de postes pour de futurs pilotes» a déclaré Mark Duffy, directeur adjoint RH & responsable de l’acquisition de talents de Ryanair.

Quant à Astonfly, elle a déjà formé plus de 1000 pilotes depuis sa création à partir de sa base de Toussus-le-Noble. Il faut espérer que cette reconnaissance d’une école française incitera d’autres compagnies à intégrer les ATO français dans leur process de recrutement.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *