Airemploi Espace Orientation

 Airemploi Espace Orientation

Airemploi Espace Orientation répond à nos questions.

(© Airemploi)

 

SFMA : Quel est le rôle d’Airemploi Espace Orientation ?

Créée par Air France, le GIFAS et la FNAM, Airemploi Espace Orientation a pour mission de faire connaître les métiers et les formations de l’industrie aéronautique et spatiale et de l’aérien dans leur diversité. Depuis 20 ans, Airemploi intervient ainsi auprès des scolaires, étudiants, personnes en insertion, demandeurs d’emploi et salariés, par le biais :

  • de conférences dans les établissements scolaires,
  • de salons et forums,
  • la mise à jour et la diffusion d’une documentation abondante sur les métiers et les formations,
  • mais également d’interventions spécifiques et du conseil plus individualisé.

SFMA : Parmi les outils mis à la disposition des personnes en recherche d’informations sur les formations et métiers aéronautiques, il y a votre site web airemploi.org. Il a récemment été mis à jour : qu’est-ce qui a changé ?

Plus qu’une mise à jour, on peut parler d’un nouveau site car, même si l’architecture générale demeure la même, il est à la fois plus complet, plus ergonomique, plus accessible et plus ludique.

En effet, tous les contenus ont été enrichis. Le site comporte près de 80 fiches et vidéos métiers actualisées et une carte nationale des formations. Il recense également de nombreuses ressources d’orientation utiles. Il aborde également des thèmes liés aux nouveaux enjeux des filières aéronautiques comme l’innovation et le développement durable.

Adoptant une navigation claire et intuitive, le nouveau site internet d’Airemploi est aussi plus ergonomique, il s’adapte à tous types d’écran. Il s’inscrit dans la volonté de rendre toujours plus accessibles les métiers et formations à ses différents publics.

Le site est également plus ludique : il propose une découverte des métiers par univers, un quiz pour tester ses connaissances sur l’aéronautique et l’aérien.

Enfin, autre nouveauté, il permet aux prescripteurs d’orientation (conseillers d’orientation, professeurs, par exemple) de commander des kits pédagogiques.

 

SFMA : Outre votre site, par quels autres moyens peut-on se renseigner sur les métiers et formations ?

Il est évidemment possible de rencontrer des conseillères Airemploi :

  • via les salons et forums où sera présente l’équipe d’Airemploi (cf rubrique agenda sur airemploi.org),
  • en prenant directement rendez-vous avec une conseillère d’airemploi pour un conseil plus individualisé,
  • en faisant une demande d’intervention. Airemploi intervient également à la demande des établissements scolaires ou dans d’autres organismes. Rendez-vous sur la rubrique contact sur Airemploi.org pour faire une demande.

 

SFMA : Avec l’arrivée récente de Nicolas Gros comme nouveau directeur d’Airemploi, est-ce que des changements sont à l’ordre du jour ?

Les missions d’Airemploi restent les mêmes, mais il y deux grands axes de développement pour les prochains mois :

  • poursuivre la digitalisation de nos actions (rapid mooc, vidéos 360, conférences Terre et Ciel en distanciel, webinaires de présentation des métiers) et accroître notre présence sur les réseaux sociaux,
  • renforcer la coopération d’Airemploi avec les prescripteurs d’orientation.

 

SFMA : Du fait de vos missions, vous êtes en lien avec les organismes de formation et les entreprises, si une personne souhaitait s’engager vers le secteur aéronautique aujourd’hui, que lui conseilleriez-vous ?

Même si les perspectives d’emploi ne sont pas favorables pour l’année à venir, il est clair qu’à moyen terme le transport aérien et la construction aéronautique restent des secteurs d’avenir. Voici quelques conseils :

Si l’entrée dans la vie professionnelle est à échéance de quelques années, commencer par le BIA (brevet d’initiation aéronautique : diplôme français qui assure les bases d’une culture générale dans le domaine aéronautique) auquel on peut s’inscrire dès l’âge de 13 ans dans les collèges et lycées. L’année dernière ce sont 13000 jeunes qui ont suivi les cours et passé ce brevet.

Ensuite, nous recommandons de s’informer sur l’ensemble des métiers (près de 80 vidéos métiers sur notre site) qui offrent une très grande diversité d’environnements professionnels.

Si la recherche d’emploi est plus immédiate, il y a encore quelques opportunités dans les métiers de la construction et de la maintenance aéronautique (Air France recrute, par exemple, des apprentis mécaniciens moteur à échéance de l’été 2021).

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *