Olivier Monnot

Pilote de ligne, instructeur

Olivier Monnot est copilote sur E-Jet chez HOP où il est également officier sécurité des vols. Dans le cadre d’une reconversion professionnelle à 35 ans, il a fait sa formation théorique à distance et son CPL-IR en Angleterre. Il a été copilote, puis CDB, sur Beech 200 pour des missions de transport d’organes, avant de piloter pour un privé sur TBM 900. Il est ensuite passé à la ligne comme OPL sur Avro RJ85 avant d’intégrer HOP. Olivier est également instructeur à l’aéroclub Air France à Lognes et rédacteur pour le magazine Aviation et Pilote.

Vend. 10h30 - 12h30 Auditorium Roland Garros

Vendredi 24 Sept.

PILOTE AVION CIVIL

Le métier de pilote est une profession à part entière : elle exige une rigueur permanente à la fois dans le poste de pilotage et tout au long de sa carrière à l’occasion de vérifications récurrentes de ses connaissances. L’état de santé du pilote est également contrôlé de manière permanente au travers de ses visites médicales. Pour autant, c’est une profession qui ne requiert pas d’avoir fait de longues études scientifiques. Un bac peut suffire, un cursus supplémentaire pourra cependant faciliter la tâche du candidat. La conjoncture est un peu tourmentée, liée à une incertitude concernant la COVID, mais les compagnies recommenceront à recruter d’ici un ou deux ans, ce qui laisse le temps aux plus passionnés de se former.

Intervenant : Jean-Louis Abou (BIA)

Je m'inscris

Sam. 10h30 - 12h30 Mezzanine Cocarde

Samedi 25 Sept.

PILOTE AVION CIVIL

Le métier de pilote est une profession à part entière : elle exige une rigueur permanente à la fois dans le poste de pilotage et tout au long de sa carrière à l’occasion de vérifications récurrentes de ses connaissances. L’état de santé du pilote est également contrôlé de manière permanente au travers de ses visites médicales. Pour autant, c’est une profession qui ne requiert pas d’avoir fait de longues études scientifiques. Un bac peut suffire, un cursus supplémentaire pourra cependant faciliter la tâche du candidat. La conjoncture est un peu tourmentée, liée à une incertitude concernant la COVID, mais les compagnies recommenceront à recruter d’ici un ou deux ans, ce qui laisse le temps aux plus passionnés de se former.

Intervenant : Jean-Louis Abou (BIA)

Je m'inscris

Dim. 10h30 - 12h30 Auditorium Roland Garros

Dimanche 26 Sept.

PILOTE AVION CIVIL

Le métier de pilote est une profession à part entière : elle exige une rigueur permanente à la fois dans le poste de pilotage et tout au long de sa carrière à l’occasion de vérifications récurrentes de ses connaissances. L’état de santé du pilote est également contrôlé de manière permanente au travers de ses visites médicales. Pour autant, c’est une profession qui ne requiert pas d’avoir fait de longues études scientifiques. Un bac peut suffire, un cursus supplémentaire pourra cependant faciliter la tâche du candidat. La conjoncture est un peu tourmentée, liée à une incertitude concernant la COVID, mais les compagnies recommenceront à recruter d’ici un ou deux ans, ce qui laisse le temps aux plus passionnés de se former.

Intervenant : Jean-Louis Abou (BIA)

Je m'inscris