speaker-photo

Jean-michel Bossuet

Rédacteur en chef adjoint Aviation et Pilote

Journaliste au sein du magazine Aviation et Pilote, Jean-Michel Bossuet s’intéresse au transport aérien, à l’hélicoptère et à l’emploi des pilotes depuis de nombreuses années. Faisant partie de l’équipe organisatrice, il anime depuis plusieurs années des conférences du Salon des formations et métiers aéronautiques : la maintenance aéronautique, les pilotes hélicoptère, les pilotes avion, les métiers de la Défense, etc. Il participe également à l’écriture du hors-série d’Aviation et Pilote, le guide des métiers de l’aérien.

Vend. 12h00-13h00 Mezzanine Cocarde

4 février 2022 Vendredi

LE PILOTE HÉLICOPTÈRE CIVIL

Devenir pilote d’hélicoptère est accessible avec un niveau bac. La discipline demande d’être investi, tant sur le plan pratique que pour l’acquisition de la théorie, et la recherche d’un emploi par la suite requiert d’être motivé, car c’est un secteur où les places peuvent être chères. Mais la filière française/européenne n’est pas la seule ; outre-Atlantique, l’apprentissage est également bien balisé. Cette conférence aborde les différents aspects du métier, ainsi que les parcours possibles en France et à l’étranger.

Vend. 14h30-15h30 Salle Caquot

4 février 2022 Vendredi

FOCUS SUR LES MÉTIERS DE LA MAINTENANCE

La maintenance est une activité capitale pour l’aéronautique et le transport aérien. C’est grâce à la rigueur d’intervention sur les aéronefs, au niveau de leur entretien, que le transport aérien est devenu plus fiable. La maintenance vise aussi à assurer leur navigabilité, à savoir leur capacité à voler et à être exploité en toute sécurité. L’aviation commerciale emploie une partie de ces maintenanciers, mais on les trouve également au sein de l’aviation d’affaires ou de l’aviation légère et de loisirs.

Sam. 12h00 - 13h00 Mezzanine Cocarde

5 février 2022 Samedi

LE PILOTE HÉLICOPTÈRE CIVIL

Devenir pilote d’hélicoptère est accessible avec un niveau bac. La discipline demande d’être investi, tant sur le plan pratique que pour l’acquisition de la théorie, et la recherche d’un emploi par la suite requiert d’être motivé, car c’est un secteur où les places peuvent être chères. Mais la filière française/européenne n’est pas la seule ; outre-Atlantique, l’apprentissage est également bien balisé. Cette conférence aborde les différents aspects du métier, ainsi que les parcours possibles en France et à l’étranger.

Sam. 14h30-15h30 Salle Caquot

5 février 2022 Samedi

FOCUS SUR LES MÉTIERS DE LA MAINTENANCE

La maintenance est une activité capitale pour l’aéronautique et le transport aérien. C’est grâce à la rigueur d’intervention sur les aéronefs, au niveau de leur entretien, que le transport aérien est devenu plus fiable. La maintenance vise aussi à assurer leur navigabilité, à savoir leur capacité à voler et à être exploité en toute sécurité. L’aviation commerciale emploie une partie de ces maintenanciers, mais on les trouve également au sein de l’aviation d’affaires ou de l’aviation légère et de loisirs.

Dim. 12h00-13h00 Mezzanine Cocarde

6 février 2022 Dimanche

LE PILOTE HÉLICOPTÈRE CIVIL

Devenir pilote d’hélicoptère est accessible avec un niveau bac. La discipline demande d’être investi, tant sur le plan pratique que pour l’acquisition de la théorie, et la recherche d’un emploi par la suite requiert d’être motivé, car c’est un secteur où les places peuvent être chères. Mais la filière française/européenne n’est pas la seule ; outre-Atlantique, l’apprentissage est également bien balisé. Cette conférence aborde les différents aspects du métier, ainsi que les parcours possibles en France et à l’étranger.

Dim. 14h30 - 15h30 Salle Caquot

6 février 2022 Dimanche

FOCUS SUR LES MÉTIERS DE LA MAINTENANCE

La maintenance est une activité capitale pour l’aéronautique et le transport aérien. C’est grâce à la rigueur d’intervention sur les aéronefs, au niveau de leur entretien, que le transport aérien est devenu plus fiable. La maintenance vise aussi à assurer leur navigabilité, à savoir leur capacité à voler et à être exploité en toute sécurité. L’aviation commerciale emploie une partie de ces maintenanciers, mais on les trouve également au sein de l’aviation d’affaires ou de l’aviation légère et de loisirs.